Esprit d'hiver de Laura Kasischke
Drame Epouvante - Horreur Lecture Policier - Thriller

Esprit d’hiver de Laura Kasischke

23 janvier 2023

Je me suis laissée séduire par Esprit d’hiver de Laura Kasischke lors d’un passage en librairie. Il s’agit de mon premier achat de l’année. C’est un roman qui a fait parler de lui notamment lorsqu’il a reçu le Grand prix des lectrices de Elle 2014. Mais c’est seulement en ce début d’année que j’ai fait sa découverte. Pourtant, il avait tout pour me plaire, une histoire en huis-clos intrigante semée d’angoisse et se déroulant durant les fêtes de Noël.

En résumé :

Lorsqu’elle se réveille ce matin-là, Holly, angoissée, se précipite dans la chambre de sa fille. Tatiana dort encore, paisible. Pourtant rien n’est plus comme avant en ce jour de Noël. Dehors, le blizzard s’est levé ; les invités ne viendront pas. Au fil des heures, ponctuées par des appels téléphoniques anonymes, Tatiana devient irascible, étrange, inquiétante. Holly se souvient : l’adoption de la fillette si jolie, treize ans auparavant, en Sibérie… Holly s’interroge : « Quelque chose les aurait suivis depuis la Russie jusque chez eux ? »

Esprit d'hiver de Laura Kasischke

Mon avis : Esprit d’hiver

Il y a une dizaine d’années, Holly et Eric ont adopté un bébé dans un orphelinat russe, Tatiana. Le matin de Noël, Holly se réveille et une étrange pensée l’obsède : quelque chose les a suivies depuis la Russie. À partir de là, le suspense monte crescendo et nous suivons Holly sur l’ensemble de la journée. Son mari est sorti chercher ses parents à l’aéroport et elle est bloquée à la maison avec Tatiana tandis qu’une tempête de neige fait rage au dehors. 

L’intrigue se déroule en huis-clos, une grande partie du roman est consacrée aux angoisses d’Holly et à l’étrange comportement de sa fille Tatiana. À travers des monologues intérieurs, nous découvrons son passé, ses aspirations ratées, son opération des ovaires qui l’empêchera de tomber enceinte, l’adoption de Tatiana dans un orphelinat de Sibérie. Et en fil rouge cette pensée qui ne la quitte pas : quelque chose les a suivies depuis la Russie. Holly semble psychotique, ses idées sont confuses et nous nous perdons dans ce trop-plein d’informations. Nous savons dès le départ que quelque chose ne va pas. Mes théories ne faisaient qu’évoluer au fil de ma lecture, quelque chose clochait dans cette histoire, mais impossible de mettre le doigt dessus. Est-ce qu’Holly est folle ? Tatiana existe-t-elle vraiment ? Il y a de nombreuses répétitions qui alourdissent le récit et nous plonge dans l’angoisse d’un dénouement terrible

En conclusion

Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture. J’ai aimé tout le mystère autour d’Holly, les flash-back de l’adoption de Tatiana en Sibérie, l’ambiance oppressante et glaciale qui se dégage d’entre les pages. Mais j’ai aussi trouvé le récit long, lent et décousu. Il y a des incohérences, des événements peu crédibles et la révélation finale est trop précipitée. Laura Kasischke ne répond pas à toutes nos questions et j’aurais aimé en savoir plus sur l’après. Malgré tout, j’ai lu le roman avec empressement, ma curiosité était attisée dès les premières pages et j’ai pris plaisir à chercher les indices menant au final. Dans sa construction, cette histoire me fait beaucoup penser à Je sens grandir ma peur. C’est une lecture en demi-teinte, je retenterai la lecture d’un roman de l’autrice afin de me faire une idée plus précise de son style. 


Titre : Esprit d’hiver
Autrice : Laura Kasischke
Éditions : 
Livre de Poche

Esprit d’hiver de Laura Kasischke

No Comments

    Leave a Reply