Dystopie Epouvante - Horreur Lecture Romans Graphiques

Alice in Borderland T.1

26 janvier 2021

Je ne vous en parle que très rarement sur le blog et sur Instagram, mais je suis une très grande consommatrice de mangas. J’en ai plus d’une centaine dans ma bibliothèque. Beaucoup de shôjo (mon péché mignon) mais aussi quelques shōnen et seinen que je partage avec l’amoureux. Nous avons découvert Alice in Borderland grâce à la série Netflix, un énorme coup de cœur pour tous les deux. Et pour en avoir parlé avec plusieurs amis nous ne sommes pas les seuls à l’avoir adorée. 

Résultat à la fin de cette première saison, nous étions vraiment frustrés de ne pas connaître la suite. De plus, les mangas sont indisponibles à l’achat pour le moment, un vrai supplice pour nous ! J’ai finalement craqué pour la version numérique, que nous allons dévorer chacun notre tour. Et nous nous offrirons sûrement les mangas à leur reparution.

En résumé : Alice in Borderland

Alice, Karube et Chôta. Trois potes. Trois rêveurs. Trois glandeurs. Trois garçons en décalage avec la société… qu’un feu d’artifice va projeter dans un Japon parallèle et contraindre à affronter des épreuves terrifiantes pour rester en vie ! Plus question de se laisser bercer par le confort, il va falloir agir vite, intelligemment et efficacement pour gagner le répit nécessaire pour commencer à percer l’univers dangereux et impitoyable de Borderland… Car à Borderland, la survie se gagne au jour le jour, au fil de jeux funestes !

Alice in Borderland T.1 Manga

Borderland qu’est ce que c’est :

Nous sommes donc sur un manga de type survival, un peu à la Battle Royale. Âmes sensibles s’abstenir, il y a de la violence, du sang et des morts. Alice in Borderland se démarque par la construction de son univers. Vous l’aurez compris avec son titre le manga est inspiré du classique : Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll. L’histoire se déroule dans un Tokyo post-apocalyptique ou en tout cas un univers parallèle au notre. En effet Alice et ses amis assistent un soir à un feu d’artifice en plein Tokyo. À leur réveil ils sont projetés dans ce nouveau monde : Borderland

Ici une seule règle : survivre, chaque personnage entrant à Borderland dispose d’un visa. Pour y séjourner, il faut gagner des jours sur son visa en participant à des jeux tous plus dangereux et mortels les uns que les autres. 

Les jeux sont rangés par catégorie :
Le pique ♠ désigne une épreuve physique ;
Le carreau ♦ désigne une épreuve intellectuelle ;
Le trèfle ♣ désigne une épreuve équilibrée entre physique et intellect ;
Le coeur ♥ désigne une épreuve psychologique.

Le nombre présent sur la carte de jeu indique son niveau de difficulté et le nombre de jours à remporter à la fin du jeu.


Mon avis sur ce premier tome :

Ayant vu la série, il y a quelques semaines, je savais déjà dans quoi, je mettais les pieds. Un premier volume qui nous met tout de suite dans l’action. J’ai énormément aimé le fait que le premier jeu soit différent de celui de Netflix. Dans la série, nos trois héros entrent dans un bâtiment duquel ils doivent sortir vivant alors que la mécanique et le lieu sont totalement différents dans le manga. Je ne sais pas si je peux vous parler ici ou, si cela risque de vous spolier. 

Les dessins sont agréables, j’ai souvent peur dans ce genre de manga d’avoir des personnages avec des visages un peu difforme ou bien très masculins. On retrouve quelques-uns de ces traits dans les personnages de Karube et Chôta mais rien de dérangeant. Et puis ce qui me plaît le plus dans cette histoire est sa part de psychologie, avec des personnages confrontés quotidiennement à la mort et la peur qui en découle. J’ai hâte d’avancer dans cette saga et découvrir, ce qu’est réellement Borderland, pourquoi ont-ils été envoyés dans ce monde ? Et comment en sortir ? Bref, encore beaucoup de questions sans réponse, mais ce n’est qu’un premier tome !

Vous allez donc voir de nombreuses chroniques des différents tomes de la saga sur le blog. Je ne sais pas encore comment m’organiser pour que ça ne fasse pas trop d’un coup, peut-être un article tous les 5 tomes. En tout cas de mon côté, j’espère terminer ces lectures avant la sortie de la saison 2 sur Netflix.


Ma note : ★★★★☆

Titre : Alice in Borderland
Auteur : Haro Asō 
Editons : Delcourt

Alice in Borderland manga Haro Asō

3 Comments

  • Reply
    Je découvre le manga horrifique avec Baptism - Chromopixel
    5 février 2021 at 8 h 00 min

    […] de Shôjo et depuis quelque temps, je pousse un peu vers Shônen notamment avec la saga Alice in Borderland. Mais je ne connaissais pas le manga horrifique. Vous le savez peut-être, je ne suis pas une […]

  • Reply
    À tes côtés : un manga plein de douceur - Chromopixel
    27 mars 2021 at 8 h 01 min

    […] de mangas. Vous le savez peut-être dernièrement, j’ai commencé 3 sagas différentes : Alice in Borderland (shonen) , Baptism (seinen) et Mon coloc d’enfer (shojo). J’avais envie de […]

  • Reply
    Bilan Manga - Mars 2021 - Chromopixel
    31 mars 2021 at 8 h 01 min

    […] à des genres un peu différents que ce que j’ai l’habitude de lire. Il y a  Alice in Borderland (shonen) –  Baptism (seinen) – À tes côtés (shojo) et Monster (seinen). Vous […]

Leave a Reply