Les soeurs Mitford enquêtent 4 une funeste croisière
Cosy Mysteries Historique Lecture Policier - Thriller

Les sœurs Mitford enquêtent : une funeste croisière

16 juin 2021

J’ai eu la chance de recevoir le 4ème tome de la saga Les sœurs Mitford enquêtent de la part des éditions Le Masque. C’est d’ailleurs grâce à eux que j’ai commencé cette saga l’année dernière avec Un parfum de scandale le 3ème tome de la série. Un cosy mystery que j’aime particulièrement, car il mélange le roman historique et le polar, le tout se déroulant dans l’Angleterre du XXe siècle.

Lors de ma dernière lecture, j’avais été très étonnée par la manière dont l’autrice arrivait à incorporer des éléments historiques ou des personnages réels dans cette trame de fiction. J’en étais arrivée à me demander quels personnages avaient été inventés. Dans ce nouveau tome des sœurs Mitford enquêtent : Une funeste croisière, nous reprenons l’histoire où nous l’avons laissée dans le tome précédent. Je vous conseille de ne lire cette chronique que si vous êtes à jour dans la saga, certains éléments pourraient vous être révélés.

En résumé :

1933. Si on lui avait annoncé qu’elle renoncerait à sa lune de miel pour embarquer sur une croisière de luxe en Europe, Louisa Cannon ne l’aurait pas cru. C’était compter sans l’appel du devoir, surgi sous les traits d’un mystérieux homme à la solde des services secrets anglais.

En ces temps d’inquiétude politique, ni la relation extra conjugale de Diana Mitford avec un agitateur notoire ni le soutien véhément de sa sœur Unity pour Hitler ne passent inaperçus, et Louisa, par sa position d’ancienne chaperonne des deux sœurs, est apparemment la personne idéale pour les espionner. Seulement, lorsqu’elle s’est résolue à endosser ce rôle inconfortable, Louisa était loin d’imaginer la tournure funeste qu’allait prendre son voyage…

Les soeurs Mitford enquêtent : une funeste croisière de Jessica Fellowes

Mon avis : Les sœurs Mitford enquêtent

J’avais hâte de retrouver Louisa, Guy et la famille Mitford. Enfin, seulement certaines des sœurs Mitford, car comme j’ai pu le découvrir précédemment, elles ne sont pas toutes très sympathiques. En effet Diana entretient une liaison extra-conjugale avec Oswald Mosley, le chef des fascistes anglais, et sa sœur Unity, voue une véritable admiration au nazisme et notamment au personnage d’Hitler. Jessica Fellowes se base sur des faits réels, et notamment sur la véritable bibliographie des sœurs Mitford. C’est donc assez impressionnant de découvrir leurs relations avec ces personnages politiques. 

Leur mère souhaite mettre un peu de distance entre Diana et son amant et décide donc d’emmener ses filles en croisière. Elle demande à Louisa, leur ancienne domestique de les accompagner pour chaperonner les deux femmes. Celle-ci nouvellement mariée et ayant en tête de nouveaux projets professionnels hésite, puis finit par accepter la proposition de madame Mitford. Je reviendrais sur les raisons de ce changement d’avis, car c’est pour moi, le seul point qui m’a titillé durant ma lecture. 

Une funeste croisière

Vous vous en doutez, la croisière ne sera pas de tout repos. Seulement quelques jours après le début du voyage un homme meurt dans sa cabine. Guy et Louisa vont donc mener l’enquête à bord du bateau. J’aime énormément les histoires de crime en huis clos, j’ai toujours l’impression que l’effet d’enfermement ajoute à la tension présente. J’aime savoir que le coupable est caché parmi les personnages que l’on côtoie quotidiennement, car nous ne savons jamais à qui accorder notre confiance. L’enquête est encore une fois intéressante, surtout que vers la dernière partie du roman, nous alternons les moments d’investigation avec le procès pour meurtre. Nous avons donc assez rapidement, le nom du coupable, mais tout en ayant beaucoup de mal à comprendre le pourquoi du comment. Il faut attendre les dernières pages pour avoir la révélation finale et que toutes les pièces du puzzle se mettent en place

En conclusion

J’ai beaucoup aimé retrouver les personnages, même si Diana et Unity ne sont pas mes sœurs préférés. Je dois avouer que leurs implications politiques dans ce contexte sont vraiment intéressantes. Louisa et Guy sont vraiment charmants, leur duo est drôle et attachant, j’ai hâte de les retrouver pour une nouvelle enquête. Le fait que le meurtre ait lieu en pleine mer sur un bateau ajoute un peu plus de tension à l’histoire. L’intrigue est vraiment bien amenée, car même si l’enquête pouvait sembler simple d’un premier abord, toutes les pièces ne se mettent en place que dans les dernières pages du roman. J’attendais un retournement de situation, mais absolument pas celui que Jessica Fellowes nous a offert, je suis restée scotchée à ma lecture

Le seul point qui m’a embêtée dans cette histoire, est l’implication de Louisa dans les services secrets britanniques. Cela pourrait sembler logique, connaissant les aspirations politiques des sœurs Mitford, mais j’ai trouvé ça peu crédible. Rassurez-vous ça n’entache en rien ma lecture de ce quatrième tome. J’ai même hâte de découvrir la suite des événements, car Unity nous réserve bien des surprises !


Ma note : ★★★★☆

Titre : Les sœurs Mitford enquêtent : Une funeste croisière
Auteure : Jessica Fellowes
Editons : Le Masque / JC Lattes

Mon avis sur les autres tomes de la saga Les sœurs Mitford enquêtent :

2 Comments

Leave a Reply