lanomalie-Herve-Le-Tellier
Contemporain Lecture Science-Fiction SF - Fantastique - Fantasy

L’Anomalie : Le théorème de la photocopieuse

19 mai 2021

Après avoir lu de nombreux avis sur le dernier prix Goncourt : L’Anomalie d’Hervé Le Tellier, j’ai eu très envie de le découvrir à mon tour. Surtout que d’après les critiques, cette histoire comporte une part de science-fiction, ce qui est assez rare pour un roman récompensé. J’étais donc très intriguée par ce roman. J’ai terminé ma lecture il y a quelques jours seulement, et étrangement, je ne sais toujours pas ce que je ressens pour cette histoire. Je vacille entre l’admiration et la frustration de ne pas avoir tout compris.

En résumé :

« Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension. »

En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte. Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai.

L'Anomalie : Le théorème de la photocopieuse Hervé Le Tellier

Mon avis : L’Anomalie

Le roman commence en nous présentant un nouveau personnage par chapitre. Ce sont des hommes, des femmes, des enfants, tous différents. J’avoue avoir été très perturbée par cette galerie de personnages, ne comprenant pas vraiment où l’auteur souhaite nous emmener. Il y a des histoires d’amour, des drames familiaux, des avancées professionnelles, bref, tout un palmarès de destins différents. Nous nous attachons à certains, nous en détestons d’autres, le principal étant de ne pas se perdre parmi la multitude. Puis un élément fait son apparition, une histoire de vol, Paris – New York, on le retrouve une fois, deux fois, trois fois et c’est bon nous tenons le lien, celui qui unis tous nos personnages. Le souci persiste quand même, tous nos personnages ont bien embarqué dans le même avion en mars dernier, mais ils n’ont pas eu d’échanges entre eux. Depuis chacun a repris sa vie, et rien ne nous permet de comprendre ce qui va se passer par la suite.

Le théorème de la photocopieuse

Je passe à une explication plus détaillée du roman, si jamais vous ne l’avez pas lu arrêtez-vous ici, car je risque de vous spoiler une partie de l’intrigue. L’Anomalie est divisée en trois parties, la première qui nous présente les personnages, la seconde dont je vais vous parler ici et là troisième qui conclut l’expérience. Cette seconde partie commence lorsque l’on comprend que l’avion dans lequel nos personnages ont embarqué va se poser non pas une, mais deux fois sur le sol américain. Et ces deux fois, avec exactement le même équipage et les mêmes passagers à son bord. Cette anomalie qui fait basculer le roman dans la science-fiction. Comment expliquer de manière rationnelle cet événement ? Hervé Le Tellier, nous dévoile petit à petit des pistes scientifiques et théologiques. Les personnages se questionnent et soulèvent les différents voiles de l’intrigue. À coup d’éléments scientifiques et d’hypothèse, l’auteur arrive à nous convaincre de la crédibilité de cette anomalie, nous poussant à douter et remettre en question nos croyances. 

En conclusion

Ce roman est un véritable ovni littéraire. Il a su me choquer et me fasciner à la fois, je reste d’ailleurs un peu désorientée après cette lecture. Un peu comme dans un épisode de Black Mirror, nous refermons ce roman légèrement effrayés par ces révélations. Un roman qui aurait pu être un coup de cœur, mais qui me laisse un arrière-goût de « trop peu ». Il me faudrait encore des explications, peut-être plus simples et accessibles, afin de me convaincre totalement. Les termes scientifiques rendent cette explication très crédible, mais manquent de facilité à la compréhension. J’aurais aimé une fin qui m’explique en détail ce qu’il s’est produit avec cet avion et ce que cela aura pour conséquence dans l’avenir. Je suis néanmoins bluffée par la composition de cette histoire. Je surveillerai peut-être plus attentivement les futurs prix littéraires, dans l’attente de pouvoir revivre une expérience comme celle-là. 


Ma note : ★★★★☆

Les plus : Une expérience littéraire à part entière. Un retournement de situation impossible à prévoir. Des explications scientifiques qui crédibilisent l’anomalie. Une multitude de personnages de tous horizons.
Les moins : Beaucoup de personnages. Des explications pas forcément accessibles. La frustration de ne pas avoir tout compris.


Titre : Anomalie
Auteur : Hervé Le Tellier
Éditions : Gallimard NRF

L'Anomalie : Le théorème de la photocopieuse de Hervé Le Tellier

Vous devriez aussi aimé...

3 Comments

  • Reply
    meslivresdepoche
    20 mai 2021 at 9 h 38 min

    J’adore Black Mirror haha, ce roman d’un côté m’intrigue mais d’un autre côté je ne sais pas si ça me plairait, je suis assez dubitative, car je n’ai pas du tout l’habitude de lire de la SF.

  • Reply
    cecilia_cherieblossom
    24 mai 2021 at 19 h 12 min

    Je ne m’attendais pas à de la science-fiction !

    • Reply
      Chromopixel
      25 mai 2021 at 19 h 53 min

      Je savais en le commençant qu’il y en avait mais oui c’est surprenant !

Leave a Reply