Les sœurs Mitford enquêtent : L'assassin du train
Cosy Mysteries Historique Lecture

Les sœurs Mitford enquêtent : L’assassin du train

24 décembre 2021

L’année dernière je découvrais la saga de Jessica Fellowes, Les sœurs Mitford enquêtent avec Un parfum de scandale. Il s’agit du troisième tome de la saga, depuis j’ai eu l’occasion de découvrir le quatrième et je reviens aujourd’hui vous parler du premier tome : L’assassin du train. Je n’ai pas vraiment respecté l’ordre de lecture, mais malgré tout, les enquêtes restent indépendantes et je n’ai donc pas eu de soucis à suivre l’histoire sans lire les premiers volumes. Je souhaitais quand même découvrir l’intégralité de la saga et par curiosité connaître les détails de la rencontre entre Louisa Cannon et la famille Mitford.

En résumé :

1919. Louisa Cannon rêve d’échapper à sa vie misérable à Londres, mais surtout à son oncle, un homme dangereux. Par miracle, on lui propose un emploi de domestique au service de la famille Mitford qui vit à Asthall Manor, dans la campagne de l’Oxfordshire. Là, elle devient bonne d’enfants, chaperon et confidente des soeurs Mitford, en particulier de Nancy, l’aînée, une jeune fille pétillante à l’esprit romanesque. Mais voilà qu’un crime odieux est commis : une infirmière, Florence Nightingale Shore, est assassinée en plein jour à bord d’un train. Louisa et Nancy se retrouvent bientôt embarquées dans cette sombre affaire. 

Les sœurs Mitford enquêtent : L'assassin du train

Mon avis : Les sœurs Mitford enquêtent – L’assassin du train

C’est ma troisième lecture de l’autrice,et je suis toujours autant bluffée par la manière dont elle arrive à mêler la réalité et la fiction. Cette histoire est basée sur un véritable meurtre, celui de Florence Nightingale, une infirmière de guerre, dans les années 1920. La véritable affaire est d’ailleurs toujours irrésolue, mais pour les besoins du roman Jessica Fellowes nous a créé une enquête complexe et habilement menée. Pour la résoudre nous avons notre duo fétiche : Louisa et Guy, c’est d’ailleurs dans ce volet-ci qu’ils vont se rencontrer pour la première fois. Lui est alors policier des chemins de fer et elle, tente de fuir son passé et sa vie misérable.

Je connaissais le personnage de Louisa Cannon de mes précédentes lectures et j’ai apprécié en apprendre plus sur son passé et sa vie familiale. Au début du roman Louisa et sa mère vivent sous le joug d’un oncle parasite et colérique. La jeune fille met tout en œuvre pour se sortir de cette condition, elle postule comme bonne d’enfants pour la famille Mitford. C’est la jeune Nancy Mitford, l’année de fratrie et de deux ans sa cadette, qui va la prendre sous son aile. Les deux jeunes femmes, vont se lier d’une profonde amitié malgré leurs statuts sociaux très différents.

En conclusion :

Le roman est bien dosé, nous oscillons entre le mystère de ce meurtre à résoudre et la vie quotidienne mais pleine de surprises de nos personnages. Le livre est basé sur des événements historiques et met en scène des personnalités authentiques de l’époque tout en gardant une part de fiction. Le vrai se mêle au faux et il est parfois difficile de discerner la réalité de la fiction. L’histoire et l’enquête sont riches en détails et nous offrent une intrigue captivante. 

Maintenant, que j’ai lu les tomes suivants, je me rends compte du chemin parcouru par tous ces personnages et l’évolution de leurs caractères. C’est avec beaucoup de plaisir que je vais poursuivre ma découverte de cette saga. 


Ma note : ★★★★☆

Titre : Les sœurs Mitford enquêtent : L’assassin du train
Auteure : Jessica Fellowes
Editons : Le Masque / JC Lattes


Les sœurs Mitford enquêtent : L'assassin du train
Mon avis sur les autres tomes de la saga Les sœurs Mitford enquêtent :

No Comments

    Leave a Reply