Lectrice Charleston Lecture Livres de noël Romance

Et nous danserons sous les flocons

20 novembre 2020

Une de mes dernières lectures en tant que Lectrice Charleston, et pas des moindres. J’ai lu justement l’année dernière : La vie est belle et drôle à la fois ainsi que La vie a plus d’imagination que nous de Clarisse Sabard. J’avais donc hâte de découvrir sa nouvelle comédie romantique de l’année : Et nous danserons sous les flocons. C’est un roman qui fait du bien, peu importe la saison ! Je dis ça, car nous avons eu à le lire durant l’été, alors même si je n’étais pas dans l’ambiance de Noël, j’ai adoré cette lecture.

En résumé :

Après des années d’absence, Valentine est de retour à Vallenot, le village de son enfance qu’elle a quitté très jeune pour se marier. Un mariage pour lequel elle a sacrifié ses propres aspirations, obnubilée par l’idée de construire une « vraie » famille, loin du schéma qu’elle a connu, de sa mère et sa grand-mère qui ont élevé leurs enfants seules. Mais c’est célibataire que Valentine revient aujourd’hui, uniquement accompagnée de son fils adolescent, car son ex-mari a préféré continuer sa route avec une autre…

En cette période de fêtes, elle va croiser le chemin d’un Anglais récemment installé au village, de Rémi, co-gérant du restaurant du coin… et d’une vieille photo représentant un beau jeune homme marocain, qui aurait vécu à Vallenot à la n des années 1950, avant de disparaître du jour au lendemain…

Et nous danserons sous les flocons

Mon avis : Et nous danserons sous les flocons

Lire une histoire de Noël durant ses vacances d’été est un vrai challenge. J’avais un peu peur de ne pas réussir à me projeter dans l’ambiance des fêtes, mais finalement, tout s’est très bien enchaîné. J’ai adoré retrouver Vallenot et ses habitants, nous y croisons des visages connus comme Léna, Clément ou bien encore le père Xavier, et c’est comme retrouver une seconde famille (que l’on aurait quitté à noël dernier, une espèce de rendez-vous annuel). 

L’ambiance du petit village de campagne et ses ragots qui se diffusent plus vite que l’éclair est vraiment plaisante et tellement drôle. La plume de Clarisse Sabard est vraiment visuelle, j’avais parfois l’impression d’être projetée dans un téléfilm de Noël ! (d’ailleurs à quand son adaptation ?!) 

Le personnage de Valentine est très humain, elle est sensible et authentique. Dans la vie est belle et drôle à la fois, j’avais trouvé quelques réactions des personnages sur jouées et grossières, mais ici tout m’a semblé très réel et vrai. Valentine, qui se retrouve seule du jour au lendemain suite à sa rupture, encaisse les coups de la vie toujours la tête haute, ou en tout cas tente de le laisser paraître, ça l’a rend vraiment attachante, elle fait de son mieux pour concilier cette nouvelle vie et sa nouvelle situation de femme célibataire avec un enfant. Accompagnée d’une mère entremetteuse, elle m’a donné plus d’un fou rire !

Pas la peine de vous rédiger une chronique trop longue, c’est une lecture incontournable pour l’hiver ! Une vraie bulle de bonheur, je regrette presque de ne pas l’avoir lu sous un plaid avec un bon thé ! Une lecture parfaite pour attendre les fêtes, j’espère retrouver Vallenot l’année prochaine !

Et nous danserons sous les flocons

Ma note : ★★★★★

Titre : Et nous danserons sous les flocons
Auteure : Clarisse Sabard
Editons : Charleston / Leduc

Vous devriez aussi aimé...

4 Comments

  • Reply
    cecilia_cherieblossom
    20 novembre 2020 at 18 h 09 min

    J’ai tellement hâte de retrouver certains personnages des deux premiers tomes !

    • Reply
      Chromopixel
      21 novembre 2020 at 0 h 03 min

      Je me demande si je n’ai pas préféré ces nouveaux personnages principaux, mais oui quel plaisir de retrouver les autres et ce petit village

  • Reply
    Eline
    24 novembre 2020 at 13 h 44 min

    J’ai les deux premiers tome sur ma liseuse, et j’ai eu celui ci dans le colis de Noël Charleston. J’ai hâte de découvrir la plume de l’auteur dans ses romans de Noël, car jusque là je n’ai lu que ses contemporains (les lettres de rose, le jardin de l’oubli et la plume de la mariée). Hâte de voir ce que valent les romans de Noël !

    • Reply
      Chromopixel
      25 novembre 2020 at 13 h 10 min

      Déjà avec ces trois là, tu as de quoi faire pour la saison 🙂

Leave a Reply