Lecture Thriller - Horreur

Double Hélice : un thriller médical

29 mai 2019

Ring à été une véritable lecture coup de cœur, ce livre à réussis à réellement me faire peur (presque autant que le film), une peur psychologique de se voir mourir 7 jours après avoir terminé le roman. Lors de ma lecture, je restais attentive aux bruits qui m’entouraient, toujours sur le qui-vive. J’ai donc enchaîné très rapidement avec le second tome de la saga de Koji Suzuki, Double Hélice.

Le résumé :

Lorsqu’il pratique l’autopsie de son ami Ryuji, le médecin légiste Mitsuo Ando est loin de se douter qu’il va plonger dans l’irrationnel et le cauchemar. Comment est-il possible qu’un petit bout de papier se trouve au milieu des organes de son camarade de faculté avec juste ce message énigmatique :  » Ring  » ? Comment peut-il apparemment être décédé d’un effet secondaire de la variole, pourtant éradiquée depuis plus de vingt-cinq ans ? Et pourquoi l’amie de Ryuji a-t-elle disparu après avoir mentionné une mystérieuse cassette vidéo ?

Mon avis :

Double Hélice est la suite directe du premier tome. Les événements s’enchaînent comme si nous n’avions jamais terminé Ring. On retrouve donc tout le contexte laissé en suspend, mais avec de nouveaux protagonistes principaux. 

Alors que j’avais adoré le coté horrifique de Ring, ce second volet prend une tournure complètement différente. On est plutôt dans un thriller médical, je ne sais même pas si ce terme existe réellement ou si ce livre est le premier du genre. Dans Double Hélice, les parties biologie et sciences naturelles sont vraiment mises en avant. Il y a de longs passages d’explications sur la médecine et les virus, c’est assez intéressant mais peut-être un peu trop poussé pour des personnes qui ne sont pas du domaine médical. On apprend beaucoup de choses, mais ces extraits rendent la lecture beaucoup moins fluide.

Lorsque je vous écrivais dans ma première chronique que dans le livre le côté horrifique est beaucoup plus réel, il y a beaucoup de moins de surnaturel, l’auteur à essayé de tout ancrer dans notre réalité. J’ai trouvé l’histoire de Sadako complètement tirées par les cheveux dans cette seconde partie. J’ai l’impression que l’auteur essaye de trouver le juste-milieu entre le réel et le surnaturel dans chacun de ces romans. S’il y a beaucoup d’explications biologiques et donc réelle, il peut donc prendre le contre-pied et intégrer une partie beaucoup plus surnaturelle.

En conclusion :

Je suis donc assez déçue par ce second tome. L’histoire stagne durant plus de la moitié du roman, lorsque l’on ressentait la pression et l’angoisse de nos personnages dans Ring, ici nous sommes beaucoup plus dans l’explicatif, les plans se mettent en place pour peut-être nous surprendre dans le dernier volume : la Boucle. J’ai peur de ce que va donner le dernier tome, sur les trois romans de l’histoire, j’ai eu un énorme coup de cœur et une terrible déception, je ne veux pas que ce troisième tome me laisse un goût d’amertume sur la saga…


Ma note : ★★☆☆☆

Les plus : Poursuivre l’enquête du premier tome. Les informations sur les virus.
Les moins : Si vous recherchez l’angoisse de Ring passez votre chemin. L’histoire de Sadako qui n’a pas de logique.


Titre : Double Hélice
Auteur : Kōji Suzuki
Editions : Pocket
Nombre de pages : 300

No Comments

    Leave a Reply