Historique Lecture Romance

Angélique marquise des anges

20 avril 2021

Ne me demandez pas ni pourquoi, ni comment je me suis retrouvée à lire la première partie du premier tome d’Angélique marquise des anges d’Anne et Serge Golon. Je suis incapable de l’expliquer … J’ai lu le résumé du film qui annonçait une romance sur fond historique. J’aime les histoires d’amour et les romans historiques, alors sans vraiment me renseigner plus en détail, j’ai commencé cette lecture. J’ai fait ma mauvaise élève, j’ai trouvé un PDF sur Internet. Ces romans ne sont presque plus édités et je n’ai pas trouvé d’ebook disponible. 


En résumé :

À peine sortie du couvent, Angélique apprend que le baron de Sancé, son père, l’a promise au riche et inquiétant Joffrey de Peyrac, comte de Toulouse, un homme boiteux et balafré à la réputation sulfureuse. Pour sauver sa famille de la misère, elle n’a guère le choix. Mais comment vivre avec ce mari qui l’effraie ? Un palais somptueux, le caractère original de Joffrey, son goût pour les sciences et les arts suffiront-ils à la séduire ? L’indépendance du comte de Peyrac provoque le ressentiment de l’Église et du roi lui-même, vainqueur de la Fronde qui vient de ravager la France. À quel obscurantisme, à quels intérêts secrets l’homme qu’Angélique a appris à aimer risque-t-il d’être sacrifié ? Au coeur du XVIIe siècle, de ses guerres et de ses croyances, une enfant part à la conquête des libertés qui feront d’elle une femme. Abandonnée de tous, elle devra se battre pour sauver son amour. 

Angélique, marquise des anges livre

Mon avis : Angélique, marquise des anges

Je ressors de cette lecture très mitigée. En réalité, j’ai du mal à savoir si j’ai aimé ou pas du tout. Je l’ai lu en une journée. C’est donc un signe très positif, mais j’ai aussi sauté de longs passages en les lisant en diagonal. Ce qui m’intéressait dans cette histoire, était la romance. Angélique se voit mariée de force à un homme qu’elle ne connaît pas. Et il s’avère que cet homme, Joffrey de Peyrac, est plus âgé qu’elle et surtout boiteux. J’aime énormément ce genre de romance où les sentiments se développent petit à petit. Lorsque les deux protagonistes apprennent à se connaître et s’amadouer. D’ailleurs, cet homme boiteux et balafré m’a clairement fait penser à Thorn dans la passe-miroir, c’est peut-être ça qui m’a attiré vers cette lecture. 

Le contexte historique

Tout le début du roman nous présente Angélique de son enfance à son mariage. Bien que je trouve très intéressant d’apprendre à connaître notre héroïne, je n’ai malheureusement pas réussi à entrer dans cette partie-ci de l’histoire. Pourtant, c’est justement celle-ci qui représente la mise en place de tout le contexte historique. Lorsqu’elle est âgée d’une quinzaine Angélique, arrive a démanteler une tentative d’assassinat contre le jeune Louis XIV, fomentée par des frondeurs. Il y a aussi de nombreuses références à la société de l’époque, car notre héroïne vient de la noblesse désargentée. Le contexte historique est très bien documenté, peut-être même trop par moment, pour une histoire que j’attendais plus légère, il y a énormément d’informations. 

Alors je ne peux pas dire que ce soit réellement un point négatif, car pour une amatrice de romans historiques, je suis plutôt servie. Mais étrangement, ce n’est pas tout à fait ce que je cherchais dans cette lecture, ce qui m’a dérouté. Je ne sais pas si c’est le résumé ou bien les couvertures, mais je me suis retrouvée induite en erreur, car la partie historique a une place vraiment importante dans cette histoire. 

La romance

Revenons un peu sur l’histoire d’amour. Je vous l’expliquais plus haut, j’adore les « hate to love romance« , ces histoires où les personnages ne s’aiment pas et finissent pas développer des sentiments. Angélique est mariée de force à un homme qu’elle ne connaît pas. Elle assume ses responsabilités de fille en l’épousant afin d’offrir à son père un bon arrangement avec son futur époux. Mais lors de sa première rencontre avec Joffrey de Peyrac, c’est la désillusion, il est loin de lui plaire. Malgré tout, Joffrey, qui trouve sa nouvelle femme très séduisante, va tout faire pour qu’elle finisse par tomber amoureuse de lui.

 J’ai beaucoup aimé l’implication de cet homme, qui tente de trouver le moyen d’attirer l’attention de sa femme. Il n’est jamais insistant, alors qu’il en aurait le droit. Il laisse le temps faire et l’apprivoise doucement. Leur relation m’a beaucoup fait penser à celle de Scarlett O’hara et Rhett Butler. Avec l’homme qui tente de faire le détaché, mais qui se meure d’amour pour la femme qui ne veut pas de lui. 

C’était donc une partie plutôt positive, mais peut-être un peu courte. Le roman est assez long à commencer avec l’enfance d’Angélique et finalement, toute la partie sur sa relation Joffrey va assez vite pour pouvoir lancer la seconde partie d’intrigue. Je suis un peu déçue de ne pas avoir pu en profiter un peu plus, car c’était vraiment la raison pour laquelle je me suis lancée dans cette lecture. 

En conclusion

Je ne sais pas tellement comment conclure cette chronique. Le premier tome d’Angélique, marquise des anges se divise en deux parties et je n’ai lu que la première, c’est donc un avis un peu tronqué que je tente de rédiger. Le contexte historique est extrêmement riche ce qui devrait être un gros point positif, mais ce n’est pas ce que j’attendais de cette lecture alors j’ai du mal à le compter comme réellement positif. A contrario, je voulais une grosse romance et finalement, celle-ci se déroule un peu vite. Mais je ne suis absolument pas déçue de l’histoire, que j’ai lue a une vitesse folle. Mais la romance étant passée, j’ai peur que la seconde partie de ce premier tome ne nous entraîne que sur une trame historique. Je ne pense donc pas lire la suite de cette histoire, je vais peut-être tenter de regarder le film. 


Ma note : ★★★☆☆

Le plus : Le contexte historique très riche te bien documenté. La romance. Les personnages.
Les moins : Ce n’est pas exactement ce que j’attendais, ce point négatif n’est donc que purement subjectif.


Titre : Angélique marquise des anges
Auteurs : Anne et Serge Golon
ebook

Angélique marquise des anges d'Anne et Serge Golon

1 Comment

  • Reply
    cecilia_cherieblossom
    21 avril 2021 at 11 h 50 min

    Je ne sais pas du tout si ça pourrait me plaire n’étant pas forcément très romance de base !

Leave a Reply