Coups de coeur Dystopie Lecture

Dans la forêt : retour aux sources

5 octobre 2019

Dans la forêt est un roman que je n’avais pas du tout prévu de lire au départ. Je me suis laissée tenter après avoir lu de nombreux avis très enthousiastes à son sujet sur Instagram. Je le placerai donc dans mon bilan du Pumpkin Autumn Challenge, car il convient parfaitement à la catégorie : mon voisin le Kodama. J’ai découvert les romans de maison Gallmaster avec mon premier Peter Fromm : mon désir le plus ardent. Je viens donc de terminer mon second roman de ce type et j’ai tout simplement adoré. Je pense même en lire un nouveau prochainement. 

En résumé :

Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses.

Dans la forêt  Jean Hegland

Mon avis : Dans la forêt

Je n’ai pas vraiment cherché à savoir de quoi allait traiter ce roman au moment de ma lecture. J’ai foncé tête baissée en faisant confiance aux avis que j’avais vu passer. Et je pense que ça a énormément joué dans mon ressenti pour cette lecture. Je me suis totalement laissée happer par l’histoire. Dans la forêt m’a complètement envoûtée. Je ne savais pas à quoi m’attendre et tout n’était que surprise.

Ce livre ne comporte pas de chapitre, pas de partie. Tout est écrit d’un bloc, mais sans jamais être indigeste. Moi qui me fixe régulièrement de m’arrêter à tel ou tel chapitre, je ne pouvais pas m’arrêter dans ma lecture. Et lorsque je ne lisais pas, je pensais à Nell et Eva, à leur situation et à toute cette histoire.

Nous sommes dans une ambiance post-apocalypse. Notre monde a cessé de fonctionner, nous retournons à une vie beaucoup plus simple, sans nos nouvelles technologies, sans électricité. Un sujet qui revient de plus en plus souvent et nous pousse à nous demander comment nous réagirions si cela se produisait chez nous. Le récit est le journal de bord de Nell, tout y est retracé. Les thèmes abordés sont donc très divers : les relations amoureuses, la famille, le deuil, etc… Ce roman est une réelle ode à la vie. Les deux sœurs vont se retrouver confrontées à de nombreux obstacles et pourtant à aucun moment elle ne vont laisser tomber. Ce sont des battantes, Nell est terre-à-terre, chacune de ses actions est réfléchie, Eva est plus entreprenante mais aussi moins raisonnable. Elles forment un duo de choc. Je les ai adorées toutes les deux.

en conclusion

Ce roman est une explosion de sentiments, il m’a fait traverser les montagnes russes des émotions : la tristesse, la peur, l’amour … Je ne m’attendais pas du tout à ça en le commençant. C’est une lecture très inspirante, il y a de quoi se remettre en question derrière. Sûrement une de mes plus belles découvertes de l’année ! 


♥ COUP DE COEUR ♥
Ma note : ★★★★★

Les plus :  Les personnages de Nell et Eva. Les différents thèmes abordés. L’ambiance du roman et de la vie en pleine nature.


Titre : Dans la forêt
Auteur : Jean Hegland
Editions :  Gallmeister
Nombre de pages : 304

No Comments

    Leave a Reply