Classique Lecture SF - Fantastique - Fantasy Thriller - Horreur

Frankenstein un classique pour Halloween

26 septembre 2018
Après avoir vu le film : Mary Shelley, il ne me restait plus qu’a me lancer dans la lecture du roman Frankenstein. Et le Pumpkin Autumn Challenge de Guimause qui commençait l’occasion était parfaite. Je voulais découvrir ce qui se cachait derrière le personnage de Frankenstein. J’ai été agréablement surprise de comprendre que ce nom si évocateur de monstruosité n’est en fait pas du tout ce que l’on imagine.

 

Un classique méconnu

J’avoue qu’avant de commencer le roman, je ne connaissais quasiment de cette histoire. Pour moi le roman retracé l’histoire d’un savant fou qui une nuit orageuse décide de donner vie à une créature composée de différentes parties de corps humain assemblés. Physiquement le monstre est hideux, il a une teinte verdâtre, les yeux très enfoncés dans leurs orbites, les cheveux noirs et des boulons sur les temps, il marche en mettant ses bras en avant comme un zombie. Voila le stéréotype parfait de Frankenstein. Et ça ne rend pas justice au livre de Mary Shelley. J’avais une vision totalement erronée, l’histoire est beaucoup plus profonde que ce que j’imaginais.

 

En résumé

Lors d’une expédition en bateau vers le pôle Nord, Robert Walton retrouve un traîneau échoué en pleine banquise et son passager esseulé. La veille, Walton et son équipage avaient aperçu une créature à forme humaine dont la taille paraissait gigantesque assise sur le même traîneau. Une fois à bord, l’inconnu dit s’appeler Victor Frankenstein. Un mal terrible semble le ronger…
Il est très difficile de bien résumé ce roman, car l’histoire ne s’arrête pas à la création du monstre mais va bien au-dela, c’est un roman sur la Création (avec un grand C), et le lien entre un créateur et sa créature, avec tous les problèmes éthiques scientifiques qui s’ensuivent. Une histoire passionnante où le monstre n’est pas forcément celui auquel on pense.

 

Frankenstein

Combien parmi vous pense encore que Frankenstein est le nom du monstre ? (j’étais la première) Mais non Frankenstein est le nom du scientifique qui va créer le monstre. D’ailleurs le monstre n’a pas de nom. Dans la deuxième partie du roman nous sommes plongés dans l’histoire de Victor Frankenstein, de sa jeunesse dans une famille aimante et de ses rêves de grandeur qui le conduisent à créer ce monstre. Puis la course poursuite entre créature et créateur.

 

Mon avis

C’est un grand classique de la littérature gothique, dont l’ambiance est glauque, désespérée, sombre et très belle, et se prêtait très bien à la saison qui arrive mais au-dela de ça c’est un récit très humain, les deux personnages principaux, font tous les deux face au désarroi. J’ai dévoré ce livre, qui relate la descente aux enfers d’un homme qui avait des rêves trop grands et qui se prenait pour Dieu, finalement il s’est retrouvé puni de son arrogance, sa création n’a jamais atteint ces objectifs.
J’ai beaucoup aimé la présentation de l’histoire, Il faut savoir que c’est un roman épistolaire, la première partie du livre nous raconte l’histoire de Walton qui part pour le pôle nord et écrit à sa soeur, la seconde partie plus narrative nous présente donc Frankenstein et son monstre. C’est un classique de la littérature anglaise qu’il faut avoir lu. Il y a quelques longueurs descriptives mais rien de bien embêtant, il se lit assez facilement et je trouve que pour l’époque, le style n’est pas trop lourd.

 

___________________________________________
Ma note : ★★★★

Titre : Frankenstein
Auteure : Mary Shelley
Edition : Livre de Poche
Nombre de pages : 345 pages

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply