Classique Lecture SF - Fantastique - Fantasy

Dracula : un roman à glacer le sang

6 mai 2019

Le mois dernier, je me suis attaquée au classique de l’horreur vampiriqueDracula de Bram Stoker. Après ma lecture de Frankenstein, j’avais hâte de m’attaquer à celui-ci, puis je me suis dit que j’attendrai le prochain Halloween pour me lancer. Finalement, c’est monsieur mon amoureux qui un soir est rentré à la maison avec plusieurs livres cadeaux dont celui-ci, qu’il avait lu plus jeune et adoré. Il a donc un peu patienté dans ma pile à lire, puis suite à ma lecture de Distorsion, j’ai eu envie de lectures effrayantes, Dracula m’attendait, c’était le top départ. 

Faut-il vraiment encore présenter ce classique ? Je me suis lancée sans lire le résumé simplement avec les connaissances que j’avais déjà sur le fameux vampire à travers les diverses adaptations.

En résumé :

Jonathan Harker, jeune et brillant clerc de notaire, se rend pour affaires dans les Carpates, où réside son client, le comte Dracula. Celui-ci se révèle un hôte chaleureux et prévenant, mais la curiosité incite Jonathan à pousser son exploration de l’immense château toujours un peu plus loin. À travers les lettres qu’il lui envoie presque chaque jour, Mina, sa jeune épouse restée à Londres, découvre qu’une effroyable réalité se tapit dans l’ombre de la légende…

Dracula

Mon avis :

Le roman :

J’étais (et suis encore) à la recherche de livres angoissants, des pages-turner. Dracula était parfait pour ça, j’ai quand même lu la petite briquette de presque 700 pages en quelques jours. Je pense que c’est la structure du roman qui a facilité ma lecture, elle est originale. Le récit s’articule en trois grandes parties, toutes composées de journaux intimes, rapports médicaux ou lettres entre les différents protagonistes. D’un écrit à l’autre, on apprend à connaître les différents personnages et les liens qui les unissent. Bien qu’au départ, ces écrits ont l’air de n’avoir aucun fil conducteur, passé un moment tout se regroupe petit à petit, et nous permet de lever le voile, comme si toutes ces lettres avaient étaient arrangées pour nous donner la chronologie parfaite des événements. Chaque partie s’imbrique parfaitement avec la suivante à la manière d’un puzzle. Certains détails qui nous semblaient futiles, deviennent importants par la suite, un coup de maître pour Bram Stoker.

L’ambiance :

L’ambiance est mystérieuse et envoûtante, j’ai énormément aimé la première partie du roman. Jonathan Harker note dans son journal, tous les événements en rapport avec sa visite en Transylvanie chez le Comte Dracula, c’est un des moments les plus angoissants du roman. Tout du long, je me suis demandée comment (et même si) Jonathan allait pouvoir s’échapper, la tension monte crescendo et nous tient en haleine tout du long.

La seconde partie, est un peu moins prenante, alors que dans la première nous étions dans un huis-clos angoissant, dans la deuxième de nombreux personnages entrent en scène. J’ai envie de dire que le roman s’essouffle, mais ce n’est que pour mieux rebondir ! Dracula est machiavélique, il reste présent tout du long, il suffit de lire entre les lignes. Il observe, agit silencieusement et abat ses cartes lentement. L’histoire tire en longueur dans cette partie-ci, mais le suspense reste présent.

Dracula

Il n’est pas le roi des vampires pour rien, tout est très réfléchi. Chacune de ses actions ou de ses pièges à été mûrement pensé. Il n’agit jamais à la légère ce qui rend ce personnage encore plus terrifiant. Comment échapper à un monstre pareil ? Il a un coup d’avance sur nous à chaque étape. Dracula n’est au final que le fil rouge de tout le roman. Un personnage principal dont on ne verra jamais les écrits, mais qui rôde dans la tête de tous les autres personnages.

Dracula

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ma lecture de ce classique. Un léger essoufflement durant la deuxième partie du roman, mais tout le reste compense largement ce détail. Je ne sais pas si les autres romans de Bram Stoker sont aussi bons que celui-ci, mais je vais me renseigner très rapidement afin de ne pas passer à côté d’une autre pépite littéraire comme celle-ci !


♥ COUP DE COEUR ♥
Ma note : ★★★★★

Les plus : La composition du roman. L’intrigue angoissante. Le personnage du Comte Dracula.


Titre : Dracula
Auteur : Bram Stoker
Edition : J’ai Lu
Nombre de pages : 688

2 Comments

  • Reply
    Angie - Culturez-moi
    7 mai 2019 at 8 h 48 min

    Je me souviens encore de la première fois où j’ai lu Dracula. Je devais être encore au lycée je crois. Ce roman est tellement magistral. Un pilier du roman gothique et du roman d’horreur. Une très belle chronique 🙂 A bientôt !

  • Reply
    lewerentz
    26 mai 2019 at 16 h 42 min

    J’ai dû le lire vers la vingtaine et j’ai adoré ! J’aime beaucoup les romans avec de l’intertextualité.

Leave a Reply