Contemporain Coups de coeur Lecture

Grandir un peu : souvenirs d’enfance

23 mars 2021

Vous ne pouvez pas avoir manqué la sortie du premier roman de Julien Rampin : Grandir un peu chez Charleston. En tant que Lectrice 2020, j’ai eu la chance de le recevoir de la part de la maison d’édition et surtout avec une jolie dédicace. Mais je crois que de toute façon, je ne serais pas passée à côté de cette lecture. Il faut dire que sa sortie à fait du bruit chez les lectrices charleston 2021, que des coups de cœur ou des avis très élogieux à son sujet et depuis sa parution, c’est une pluie d’amour qui s’abat sur ce titre. Et ma chronique va poursuivre en ce sens. 

Je ne suis pas une grande sensible, je peux m’émouvoir devant un film sur une scène extrêmement triste, mais je n’ai que très rarement versé une larme sur un roman. Julien Rampin a réussi l’exploit de me faire pleurer non pas une, mais bien deux fois en seulement 200 pages ! Je vous en dis plus sur mon ressenti, mais je crois que nous avons dépassé l’étape du coup de cœur, Grandir un peu est désormais un coup de foudre

En résumé

Une vieille bâtisse en pierre aux volets bleus, perchée sur une colline, loin de tout. C’est là que Jeanne trouve refuge quand elle décide, sur un coup de tête, de partir avec sa collection de vinyles sous le bras pour fuir un mari indifférent et une existence qui ne lui ressemble pas. Cette maison est le royaume de Raymonde, une grand-mère fantasque et rebelle à la recherche d’une dame de compagnie, et de Lucas, son petit-fils. Tandis que les chaudes journées d’été défilent, tous trois s’apprivoisent et vivent une parenthèse enchantée, hors du temps. Mais le temps hélas ne s’arrête jamais vraiment, et la vie va bientôt les rattraper pour les obliger à grandir un peu…

Un roman lumineux et profond qui nous parle d’amour, de perte et surtout, d’espoir.

Julien Rampin : Grandir un peu chez Charleston

Mon avis : Grandir un peu

Grandir un peu, c’est la rencontre de trois personnages que tout oppose. Raymonde, la grand-mère un peu loufoque et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Un personnage pétillant, dont le mot d’ordre est de mettre de la joie dans la vie de ceux qui l’entoure. Lucas son petit-fils adoré, qui sous ses apparences de jeune homme affirmé cache une personnalité fragile. Et Jeanne, une femme timide mais courageuse, enfermée dans son mariage et la routine. 

Un jour Jeanne réalise que la vie est en train de s’écouler et que ce qu’elle vit avec son époux ne lui correspond pas. Elle décide sur un coup de tête de quitter son foyer sans vraiment savoir où cela va la mener. Finalement, elle va tomber sur une petite annonce, celle de Raymonde qui cherche une dame de compagnie à domicile. C’est l’opportunité rêvée pour Jeanne, l’occasion de prendre un nouveau départ.

L’histoire semble simple, nous suivons notre trio qui tente de s’apprivoiser. Ce sont 3 personnes un peu abîmées par la vie, qui essayent de se reconstruire. Je ne savais pas vraiment où Julien Rampin, souhaitait nous emmener avec cette petite bande. Mais je me suis laissée transporter par cette lecture sans me poser de questions, profitant simplement de l’ambiance du sud, du soleil et de ces moments de vie.

En conclusion

Je me suis mise à la place de Jeanne et j’ai fini par faire ma place au sein de cette famille, je me suis attachée à Raymonde qui n’arrêtait pas de me faire sourire et à Lucas en cherchant à comprendre son passé. J’ai adoré le style de l’auteur, sa plume pleine de poésie et d’humour toujours dans la bienveillance et la sensibilité. Je regrette presque qu’il n’ait pas encore écrit d’autres romans pour me replonger dans cette ambiance. 


♥ COUP DE COEUR ♥
Ma note : ★★★★★

Les plus : Les personnages. L’humour de Raymonde et son franc-parler. Le courage de Jeanne. Les souvenirs d’enfance. Le style poétique de Julien Rampin. La bienveillance et l’amour qui se dégage de ces pages… TOUT


Titre : Grandir un peu
Auteur : Julien Rampin
Editons : Charleston

Julien Rampin : Grandir un peu

Vous devriez aussi aimé...

2 Comments

  • Reply
    Eline
    3 avril 2021 at 22 h 43 min

    J’ai moi aussi beaucoup pleuré à la lecture de ce livre ! moi qui ne pleure normalement jamais en littérature! ce roman m’aura eu ! c’était une magnifique découverte en tant que lectrice charleston ! un roman que je vais recommander les yeux fermés !

    • Reply
      Chromopixel
      4 avril 2021 at 22 h 21 min

      Oh oui une très belle découverte pour ce roman bouleversant ! A peine terminé, je l’ai prêté à ma maman 💕

Leave a Reply