Contemporain Drame Lectrice Charleston Lecture Policier - Enquête

Le roman de Molly N.

14 janvier 2020

Dans le cadre de mon partenariat des Lectrices Charleston 2020, j’ai eu la chance de découvrir le roman de Molly N. de Sophie Carquain. Et double chance lorsque j’ai reçu mon exemplaire, j’ai eu la grande surprise de voir qu’il était dédicacé par l’auteure ! 

Je ne sais pas si de moi-même, j’aurais lu le roman de Molly N. car pour moi, ce nom n’éveillait rien, Molly N, Molly Norris même comme ça, je n’aurais pas eu la référence en tête.  Je n’avais même pas lu le résumé et je pense que ça a énormément joué sur mon ressenti, car dès les premières lignes, je me suis pris une claque : ce roman fait référence aux attentats de Charlie Hebdo et aux diverses polémiques autour des caricatures. Un sujet très sensible et qui m’a véritablement touché, je me souviens être restée des jours entiers collées devant les informations à suivre toutes les interventions.


En résumé :

Pour ses amis et sa famille, Molly N. a disparu en septembre 2010. Plus aucun signe d’elle. Menacée de mort par une fatwa suite à un concours de caricatures du prophète Mahomet, la cartoonist de Seattle a dû intégrer le programme de protection de témoins du FBI, changer de ville, de nom, d’identité. Comment renaître à l’autre bout du monde ? Comment vivre sous haute protection ? Cela fera bientôt dix ans qu’elle a disparu.


Mon avis : Le roman de Molly N.

Dès l’avant-propos nous sommes plongés en immersion dans cette histoire. Le roman se découpe en 3 parties, chaque partie fait référence à un moment clé de la vie de Molly tout en intégrant des passages où Sophie Carquain (l’auteure) prend elle-même la parole et nous informe des différentes manières dont elle a mené cette enquête et obtenu les informations relatées précédemment (une recherche sur le web, une vidéo interview, une rencontre …). Ces petites informations nous coupent légèrement dans le récit, mais sont au final pleins de raisons de ne pas remettre en doute les propos de l’auteure. Ils appuient l’histoire et lui donnent une dimension encore plus réelle.

le roman :

La première partie est sûrement la plus dure, car elle se base sur des faits réels (tandis que les suivantes sont plutôt romancées). Nous abordons la vie de Molly Norris avant son insertion dans le programme de protection des témoins. Depuis le lancement du projet des caricatures jusqu’à son changement d’identité. C’est véritablement angoissant, tout se déroule très vite et monte crescendo. Une discussion, un projet puis la peur qui ne la quittera finalement jamais. Je n’arrivais pas à lâcher ce roman, la peur, c’est contagieux, je dévorai chaque page dans l’espoir d’entrevoir une solution. Molly s’est retrouvée complètement dépassée par les événements, une fois dans l’engrenage impossible de s’en sortir. Elle aura pourtant essayée, essayée de se racheter, de s’excuser, mais la menace reste présente.

La seconde partie se déroule donc quelques jours après son insertion dans le programme Witsec. Molly et sa fille doivent quitter les états Unis, changer d’identité et se recréer une nouvelle vie. On pourrait penser que ça y est tout est terminé, la pression peut se relâcher. Mais non, Molly vivra toute sa vie dans la peur d’être reconnue, d’avoir un propos qui ne correspond à sa nouvelle identité ou que sa fille se confie à quelqu’un. Toute sa vie elle sera sous protection constante. La question est : est-ce vraiment une vie ?

en conclusion :

Le personnage de Molly est fascinant. Je n’ai pas pu m’empêcher au cours de ma lecture de googliser son nom afin d’en apprendre plus sur ce personnage. Ce roman à quelque chose de puissant, il renferme de la peur et du courage. Une histoire vraiment captivante, très bien rythmé. La transition entre le réel et la fiction est très bien amenée, toujours documentée par les interventions de l’auteur que nous n’arrivons pas à démêler le vrai du faux.

Je viens de rédiger une des plus longues chroniques de ma vie, mais après avoir refermé ce roman je n’avais qu’une envie : en parler avec d’autres. Je me suis surprise à interroger les gens autour de moi : famille, amis, collègues : “ Dis tu connais Molly Norris ? ”


Ma note : ★★★★☆

Les plus : Une histoire coup de poing. De l’émotion. D’après une histoire vraie. La documentation de l’auteure. Le style d’écriture.
Les moins : Quelques passages peut-être un peu longs.


Titre : Le roman de Molly N.
Auteur : Sophie Carquain
Editons : Leduc/Charleston

Vous devriez aussi aimé...

No Comments

    Leave a Reply