Les caprices de Lady Violet
Historique Lecture Romance

Les caprices de Lady Violet

2 octobre 2021

Je suis entrée dans une nouvelle phase de lecture, depuis une bonne semaine, je dévore des romances historiques. Et tout a commencé avec Les caprices de Lady Violet de Martha Waters. Un petit roman que je m’étais offert à la sortie de la nouvelle collection Regency des éditions J’ai Lu. Une histoire légère, pleine d’humour et de situations cocasses, qui a déclenché en moi une véritable boulimie de lecture. 

Je ne peux que comparer cette lecture à la saga des Bridgerton (vous pouvez retrouver mon avis sur le premier tome par ici) car jusqu’à présent, je n’étais pas trop familière à ce style. Je parle de « style « , car nous sommes loin des romans de Jane Austen, où se tenir par la main relevée déjà du scandale. Nous sommes dans une romance historique très moderne et crue, ce qui est dotant plus savoureux que les mœurs en vigueur à cette époque ne permettait pas de parler de ce genre de choses. Bref un véritable guilty-pleasure de lecture. 

En résumé :

1817. Lady Violet ne décolère pas. Depuis quatre ans, elle est brouillée avec son mari. Passe encore qu’il se noie dans le travail et lui adresse à peine la parole en privé. Mais qu’il ne daigne même pas la prévenir quand il est victime d’un accident… Trop, c’est trop ! Elle décide de lui rendre la monnaie de sa pièce et, en matière de revanche, Violet est particulièrement inventive. Cependant, à son grand étonnement, James va se révéler tout aussi retors. Dans ce duel conjugal qui oppose les époux terribles, tous les coups sont permis, du plus cocasse au plus perfide. Un seul détail leur a échappé : ils sont toujours éperdument amoureux l’un de l’autre…

Les caprices de Lady Violet

Mon avis : Les caprices de Lady Violet

Lady Violet et son mari James Audley, ne se parlent plus depuis quatre ans, une dispute a explosé dans le couple et désormais chacun vit sa vie de son côté. Seulement, Violet est loin de se satisfaire de cette situation, elle aime toujours son époux malgré leur désaccord. Aidée par ses amies, elle met donc en place un plan, afin d’attirer son attention et de tester les sentiments de celui-ci. Elle décide de faire croire à son époux, qu’elle a attrapé la tuberculose, une maladie dangereuse pour l’époque, seulement même si la première réaction de James est de s’inquiéter de l’état de sa femme, il n’est pas dupe pour autant. Commence alors un jeu entre nos deux personnages, qui tentent chacun leur tour de piéger l’autre. Cela donne des situations très amusantes et parfois burlesques, j’ai passé un excellent moment en compagnie de ce duo de personnage. Les plaisanteries et les dialogues sont pleins d’esprit et apportent un côté un peu moderne à l’histoire

En conclusion :

C’est finalement une comédie romantique transposée au 19e siècle. Et justement l’époque choisie avec ses contraintes et la bienséance ne fait qu’augmenter la tension (sexuelle) entre nos deux amants. Il y a une véritable alchimie entre nos deux personnages, ils sont tous deux très charismatiques et têtus, aucun des deux ne souhaite avouer ses torts et pourtant, nous ne pouvons pas nous empêcher de les aimer. Il me semble que Martha Waters à écrit des histoires concernant les personnages secondaires, il me tarde de les découvrir. Même si je pense que Violet et James resteront mes préférés. 


Ma note : ★★★★★

Le plus : Des dialogues piquants. Le jeu entre les époux follement amusant. Les personnages de Violet et James drôles, têtus et adorables.

Titre : Les caprices de Lady Violet
Autrice :  Martha Waters
Éditions : J’ai Lu


Les caprices de Lady Violet de Martha Waters

Vous devriez aussi aimé...

2 Comments

Leave a Reply