Contemporain Coups de coeur Drame Lecture Romance

Changer l’eau des fleurs

25 juin 2019

Aujourd’hui, je reviens avec un nouveau coup de cœur, je ne vais pas tourner autour du pot des heures, Changer l’eau des fleurs est une pure pépite ! Il m’a été chaudement recommandé par @Isalagarrigue  (que je vous conseille de suivre). Comme pour Le Chant d’Achille, j’ai entièrement fait confiance aux recommandations que l’on m’a faites, sans aller chercher plus loin. Je n’avais lu qu’une seule page et je savais déjà avec certitude que j’allais l’adorer. Même, avant que l’intrigue ne se développe, j’étais conquise par le style de Valérie Perrin

En résumé :

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Mon avis :

On dit souvent de ne pas juger un livre à sa couverture, et je vous avoue que pour moi cette couverture annonçait un roman 100 % feel-good. Bien que le récit soit tout en sensibilité, ce livre est rempli d’humour, qui nous fait rire ou sourire, et quelques pages plus loin nous fait pleurer, nous brise le cœur. Cette lecture m’a entraîné dans les montagnes russes de l’émotion

Il faut absolument que je vous parle de Violette. Elle et moi avons été amies durant plus de 600 pages sans jamais avoir un reproche à nous faire. Violette est douce, simple et forte (même dans sa fragilité). La vie ne l’a jamais épargnée et elle a appris de chacune de ces épreuves. C’est une femme extraordinaire dont on aurait beaucoup à apprendre ! Tous les personnages sont authentiques et d’un réalisme incroyable, que ce soit Sasha, Célia, Nono, Elvis, Philipe…

J’ai adoré la construction du roman, l’histoire commence au milieu des événements, on va donc suivre la vie de Violette entre son passé et son présent, selon les chapitres. Chaque chapitre me poussait à enchaîner avec le suivant, comme avec une bonne série Netflix. Tout est mélangé, les différentes intrigues, la temporalité, les personnages, mais pourtant à aucun moment, on ne perd le fil des événements. Une véritable poupée russe !

en conclusion :

C’est un récit plein de poésie, avec une narration réellement envoûtante. J’ai été conquise dès les premières lignes et il me tarde de lire le premier roman de l’auteure : Les oubliés du dimanche afin de comparer et si possible de retrouver un peu de toute cette magie qu’elle m’a fait ressentir avec Changer l’eau des fleurs.


♥ COUP DE COEUR ♥
Ma note : ★★★★★

Les plus :  Le personnage de Violette. La construction du roman. L’intrigue entière. Bref tout le roman !


Titre : Changer l’eau des fleurs
Auteur : Valérie Perrin
Editions : Le livre de poche
Nombre de pages : 672

No Comments

    Leave a Reply