Contemporain Cosy Mysteries Lecture Romance

La vie trépidante et rocambolesque de Madison Nichols T.1

11 février 2021

Il y a quelques semaines j’ai été contactée par les éditions Feel So Good pour découvrir au choix quelques-unes de leurs parutions. J’ai donc fouillé un peu dans leur catalogue et sur les recommandations de Noémi, j’ai demandé à découvrir deux de leurs sagas. La première est : La vie trépidante et rocambolesque de Madison Nichols d’Angela Villa. Un roman qui m’a tout de suite interpellé par sa couverture aux airs très british et qui me promettait un moment feel-good et humoristique. La seconde saga dont j’ai reçu le premier tome est : Les lumières du bout du monde de Coralie Duperrin. Mais je vous parlerai de celui-ci dans un second temps. Voire dans un troisième temps, car j’ai le second tome des aventures de Madison Nichols qui m’attend dans ma pile à lire. Et après cette première lecture, j’ai déjà très envie de retrouver notre héroïne.

En résumé :

Madison Nichols est une jeune anglaise au caractère bien trempé et à l’imagination débordante. Douée d’un grand sens de l’observation, elle est également très organisée. Son quotidien est réglé à la minute près. Pas question de laisser de la place à l’imprévu et aux mauvaises surprises ! Jusqu’au jour où elle rencontre Mac, un sans-abri méconnu des habitants du quartier et installé depuis peu à l’angle de sa rue. Si aux yeux des autres, Mac n’est rien d’autre qu’un mendiant, il en va différemment pour Madison qui pense être témoin d’un échange peu scrupuleux lorsqu’elle le voit récupérer mystérieusement un sac dans la pénombre. Dès lors, elle se met en tête de découvrir par tous les moyens qui se cache derrière ce sans-abri. Et elle n’est pas au bout de ses surprises…


Mon avis : La vie trépidante et rocambolesque de Madison Nichols : Le jour où elle a dérapé au coin de la rue

J’ai passé un très très bon moment de lecture avec ce premier tome de La vie trépidante et rocambolesque de Madison Nichols. J’ai eu un peu peur au début de ma lecture, l’écriture est directe. Nous sommes plongés dans la tête de l’héroïne sans aucun filtre. Nous avons accès à toutes ses pensées, positives, négatives, et même parfois, complètement loufoques. Ensuite, quelques éléments de l’histoire m’ont semblé peu crédibles notamment, les relations que Madison essaye d’établir avec Mac. Mais finalement, j’ai très vite décidé de prendre cette lecture telle-quelle et d’oublier ces défauts, pour simplement me laisser porter par cette histoire extravagante. Et c’est à ce moment-là précisément que j’ai compris pourquoi les éditions feel so good se nommaient ainsi.

Ce roman ne s’est jamais voulu raisonnable, son but premier est de simplement nous faire passer un bon moment avec une héroïne un peu fantasque. Une fois que j’ai lâché prise, je me suis complètement laissée porter par cette histoire. Et si parfois les réactions de Madison m’ont fait lever les yeux au ciel, je peux vous avouer que j’ai aussi plusieurs fois explosé de rire devant cette lecture.

Le jour où elle a dérapé au coin de la rue

Revenons un peu sur l’histoire. Madison Nichols est une femme qui ne laisse rien au hasard, elle est organisée, méthodique et ordonnée. Elle mène une vie très répétitive (métro/boulot/dodo) mais cela lui convient parfaitement. Elle ne laisse jamais place à l’imprévu. Jusqu’au jour où Mac un SDF s’installe au coin de sa rue. Madison va devenir complètement obsédée par cet homme. Elle a une imagination débordante et va le soupçonner d’être un trafiquant de drogue, ou encore un espion infiltré. Nos deux personnages vont se lier d’amitié l’un l’autre et bien que les remparts de Madison s’écroulent peu à peu, de mon côté je prenais beaucoup de plaisir à chercher les détails me permettant d’identifier la vraie « nature » de Mac. Une part de mystère que mon côté « détective en herbe » ne voulait pas laisser sans réponse.

Madison Nichols

J’ai adoré le personnage de Madison, une héroïne haute en couleur, un peu gaffeuse. Une fille de la vie de tous les jours, qui ne se veut pas meilleure que les autres. Elle est la copine que nous aimerions tous avoir, avec laquelle il est impossible de s’ennuyer une seconde. Un personnage drôle et attachant que je ne risque pas d’oublier de sitôt.

En conclusion

J’ai finalement dévoré cette lecture. L’histoire est assez courte. Un format parfait pour passer une après-midi ou une soirée de lecture sans lever la tête de son livre, le sourire au coin de la bouche. C’est doux et drôle à la fois. J’ai l’impression qu’il y a une petite part de développement personnel en plus du feel-good avec de beaux messages à retenir et une belle morale à cette histoire. J’ai vraiment aimé le fait de lâcher prise et de simplement me laisser porter par l’histoire. De mener ma propre enquête au sujet de Mac et de me laisser berner comme Madison. Je suis très heureuse d’avoir en ma possession le second tome de la saga : Le jour où elle a reçu une lettre terrifiante. Une lecture que je sortirais avec beaucoup de plaisir un dimanche pluvieux pour me remonter le moral ! Je remercie encore une fois les éditions Feel So Good pour cette découverte.


Ma note : ★★★★☆

Le plus : Une lecture qui fait du bien avec une héroïne extravagante. Une enquête très amusante. Beaucoup d’humour.
Les moins : Un style un peu direct.  


Titre : La vie trépidante et rocambolesque de Madison Nichols
Le jour où elle a dérapé au coin de la rue
Autrice : Angela Villa
Éditions : Feel So Good

La vie trépidante et rocambolesque de Madison Nichols de Angela Villa

Vous devriez aussi aimé...

No Comments

    Leave a Reply