Drame Lecture Policier - Enquête Thriller - Horreur

Sur ma peau de Gillian Flynn : méfiez vous des apparences

2 avril 2019

Il y a des personnes qui ne regarderont jamais un film ou une série tant qu’ils n’ont pas lu le livre avant. Je suis le total opposé. J’adore découvrir des romans à travers des adaptations. Regarder un film et découvrir qu’il provient d’un livre est une de mes plus grandes joies. Je peux ainsi me replonger dans l’univers et prolonger ces instants. C’est ce qui m’est arrivé avec Sharp Objects (sur ma peau). J’ai regardé la série lors de sa sortie l’été dernier et j’ai tellement aimé que ce fut un vrai plaisir de me relancer dans cette histoire à travers le livre de Gillian Flynn.

Alors forcément, lorsque l’on part d’un thriller, d’une enquête ou tout autre livre avec une chute, la redécouverte est légèrement gâchée par le fait que l’on connait la fin. Après avoir vu celui-ci et Gone Girl (Les apparences), je pense que Gillian Flynn est une auteure dont il vaut mieux lire les livres avant de regarder les adaptations.

En résumé :

La ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà, l’été dernier, une enfant avait été enlevée. On l’avait retrouvée peu après, étranglée, les dents arrachées… La jeune journaliste Camille Preaker est envoyée sur les lieux pour couvrir l’affaire. Elle a grandi à Wind Gap et elle sera la mieux placée pour enquêter, selon le directeur de son journal.

Mais pour Camille, retourner sur les lieux de son enfance, c’est réveiller des souvenirs douloureux.

Adolescente, incapable de faire face à la folie de sa mère et traumatisée par la mort inexpliquée de sa sœur cadette, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu’elle n’a pu exprimer. Son corps n’est qu’un entrelacs de cicatrices…

Mon avis :

Si vous recherchez un roman policier à suspense, passez votre chemin. Il y a effectivement une enquête qui sert de fil conducteur tout au long du roman, mais elle n’est vraiment là qu’au second plan. Sur ma peau est avant tout une histoire de famille, avec ses secrets (et c’était dans le thème du mois du Livres & Parlotte).

C’est le côté malsain qui m’a le plus marqué, lors de ma lecture. Tout est très sombre, glauque et dérangeant. On est emporté, comme dans un tourbillon, dans les méandres de la vie de Camille et de ses démons. Tout ce qu’elle ressent nous touche, elle a une très grande sensibilité en elle, sous ses airs de fille rebelle. Elle nous fait voir immédiatement la fausseté des gens, elle les connaît, les à côtoyés. Ils ont fait d’elle ce qu’elle est devenue par la suite.

Les relations humaines sont basées sur la souffrance et la domination. Les personnages sont profonds et travaillés, à chaque nouvelle rencontre, on fait sauter le vernis pour découvrir une personne encore pire que la précédente. Ce livre est malsain à souhait, l’histoire est prenante et il est difficile de le lâcher avant de connaître la fin.

Ayant vu l’adaptation, je cherchais les détails qui feraient différer la série du roman, mais rien du tout. L’adaptation est un copier/coller du livre, tout y est retranscrit avec la même intensité. Je ne peux que vous les conseiller tous les deux (avec mention de lire le livre avant de commencer la série, car la fin est assez surprenante). C’est une lecture qui laisse des traces.


Ma note : ★★★★☆

Les plus : Un vrai thriller psychologique.
Les moins : J’ai regretté de connaitre la fin.


Titre : Sur Ma Peau
Auteur : Gillian Flynn
Edition : Livre de Poche
Nombre de pages : 384

Vous devriez aussi aimé...

1 Comment

  • Reply
    Angie - Culturez-moi
    8 avril 2019 at 13 h 53 min

    Hello ! Ta chronique m’a vraiment donnée envie. Ce que je cherche avant tout dans mes lectures de thrillers ce sont des ambiances. Celle de ce livre violente, malsaine a l’air vraiment marquante. Je le note pour une de mes prochaines lectures ! A bientôt 😉

Leave a Reply