Lecture Policier - Enquête

L’île au secret : La Dame de Reykjavik T.2

16 juillet 2020

Je vous ai parlé de mon énorme coup de cœur pour l’enquête de La Dame de Reykjavik de Ragnar Jónasson, il y a plusieurs mois. J’avais reçu de la part des éditions La Martinière, les deux tomes d’un coup. Il me restait donc à découvrir L’île au secret, le deuxième tome de la série de La Dame de Reykjavik. Un peu difficile d’égaler ce premier tome et cette fin que je garde en tête, mais dès l’introduction de ce nouveau tome, j’étais happée. 

En résumé :

Quatre amis séjournaient sur une île L’un d’eux tomba de la falaise Et il n’en resta plus que trois…

Au large des côtes de l’Islande, l’île d’Ellidaey abrite la maison la plus isolée au monde. C’est sur cette terre sauvage que quatre amis ont choisi de fêter leurs retrouvailles. Mais, après la chute mortelle de l’un d’entre eux, la petite escapade tourne au drame. L’inspectrice Hulda, quinze ans avant les événements survenus dans La Dame de Reykjavi´k, n’a qu’une ambition : découvrir la vérité. Pas du genre à compter ses heures, Hulda ne prendrait- elle pas l’affaire trop à cœur ? Elle n’a jamais connu son père et a toujours entretenu avec sa mère une relation en dents de scie. Une vie de famille tellement chaotique que son job semble la seule chose capable de la rattacher à la réalité… Mais sur l’île d’Ellidaey plane une atmosphère étouffante. Les fantômes du passé ressurgissent. 


Mon avis : L’île au secret

Comme je vous le disais en introduction, dès les première lignes, je me suis retrouvée plongée dans l’intrigue. Pour vous résumer cette petite partie qui m’a complètement fait entrer dans l’intrigue. Deux parents se réservent une soirée et laissent leur fille à une baby-sitter. Mais durant toute la soirée, la mère à un mauvais pressentiment (l’instinct maternel est plus fort que tout.). Au moment de rentrer, les parents interrogent leur fille pour savoir si la soirée avec la baby-sitter s’est bien déroulée, et la jeune fille leur répond : « Oui, elles ont été gentilles toutes les deux. » Les parents l’interrogent alors : « elle a fait venir une copine ? » Et la petite fille répond :  » Non, c’était un peu bizarre papa. » Il fallait absolument que je vous parle de ce premier extrait qui me fait encore frissonner

Rien que sur ça Ragnar Jónasson avait de quoi faire tenir un roman ! En tout cas, ça nous fait rentrer dans le bain. 

Hulda

Dans ce nouveau tome, nous retrouvons donc Hulda, l’héroïne de La Dame de Reykjavik. Une inspectrice vraiment atypique. J’avais adoré son personnage dans le premier tome, elle est terriblement attachante. Dans L’île au secret, nous inversons la chronologie, pour remonter dans la vie de Hulda Hermannsdóttir. Nous suivrons en parallèle de l’enquête, les différents malheurs qui ont détruit sa famille. 

Hulda est donc plus jeune, elle est aussi plus impliquée dans son travail et souhaite gravir les échelons. Dans La Dame de Reykjavik, elle approche de la retraite, plus aucune perspective professionnelle ne s’ouvre à elle. En parallèle de l’enquête, nous suivrons aussi Hulda dans sa quête de « famille ». Elle qui n’a vécu qu’avec sa mère et ses grands-parents, souhaite à la mort de celle-ci, revenir sur ses origines et retrouver son père

Je ne sais pas si cette quête apporte grand chose à l’histoire en elle-même. Bien sûr, j’adore en savoir plus sur le personnage d’Hulda, mais la recherche de son père ne m’a pas tellement convaincue. 

Les meurtres qui s’entre-croisent

Nous allons suivre une succession de meurtres. Le premier étant celui d’une jeune fille, partie en week-end avec son petit ami, dans sa maison de « campagne » au milieu de nul part. Le corps de la jeune fille sera retrouvé par son ami, un matin où il était sorti. Tout accuse le père de la jeune fille, l’enquête est « bâclée », le père arrêté et la famille explose. 

10 ans après ce premier meurtre, quatre amis, se retrouvent pour passer un week-end commémoratif sur une île. Ils sont les seuls occupants de l’île, alors forcément lorsque l’un d’eux est retrouvé mort le lendemain, la liste des suspects est assez courte. J’ai vraiment adoré le fait que le meurtre ait lieu sur une île avec seulement, les trois suspects. Ca m’a fait penser au fameux : Dix petits nègres d’Agatha Christie. Durant toute la suite de ma lecture, je n’ai fait qu’essayer de déterminer qui pourrait être le tueur et quelles étaient ses motivations. Et surtout comment ces deux meurtres sont ils liés ?

En conclusion :

J’ai l’impression de vous en avoir dit beaucoup, alors qu’il en reste encore énormément à découvrir. Ce n’est pourtant pas un gros pavé, mais ces 300 pages ont de quoi nous tenir en haleine ! L’histoire est composée de nombreuses couches, nous alternons constamment entre le passé, le présent et la vie d’Hulda. Tout est là pour nous perdre, nous embrouiller, nous empêcher de découvrir la fin trop tôt, c’est frustrant et pourtant parfaitement dosé. Tous les petits indices laissés par Ragnar Jónasson au fil de la lecture, s’assemblent parfaitement à la fin. Le suspense est dense, l’ambiance angoissante. C’est une lecture qui a frôlé le coup de cœur, même si je ne saurais dire ce qu’il manquait.

Les deux tomes peuvent se lire indépendamment, vous pouvez donc foncer sur celui-ci sans problème, je vous le recommande !


Ma note : ★★★★☆

Les plus : Retrouver Hulda. Un meurtre en Huis-clos. Un cold-case qui ressurgit. Une introduction effrayante.
Le moins : L’histoire du père d’Hulda.


Titre : La dame de Reykjavik
Auteur : Ragnar Jónasson
Editons : Les éditions de la Martinière

Vous devriez aussi aimé...

4 Comments

  • Reply
    Eline
    17 juillet 2020 at 9 h 23 min

    Merci pour ton retour! Cette saga me tente depuis un petit moment, je pense que je lirai quand même dans l’ordre histoire de me mettre dans le bain et de mieux suivre le fil des personnages ! Je suis un peu une maniaque de la lecture dans l’ordre haha ! Je ne lis quasiment jamais de polar Nordiques, ce sera donc l’occasion avec cette saga !

    • Reply
      Chromopixel
      19 juillet 2020 at 19 h 32 min

      Ah oui mais pour le coup ils sont publiés dans l’ordre inverse donc tu as deux choix : Lire par ordre de publication ou par chronologie de l’histoire !

  • Reply
    cecilia_cherieblossom
    19 juillet 2020 at 10 h 47 min

    Une série que je vais démarrer l’an prochain je pense !

    • Reply
      Chromopixel
      19 juillet 2020 at 19 h 29 min

      J’ai hâte d’avoir ton retour à son sujet ! 😀

Leave a Reply