Livres-a-new-york
Challenges Littéraires Escapades Littéraires Lecture

Les escapades littéraires : New York

22 juillet 2021

Aujourd’hui, pas un nouveau pays à découvrir, mais une ville. Une version américaine des escapades littéraires laisserait place à de trop nombreux titres. Je ne me suis donc concentrée que sur les histoires se déroulant dans la ville de New-York et il y a déjà de quoi faire. Si vous êtes plutôt littérature estivale, je vous conseille d’aller découvrir les romans espagnols ou Italiens. Et pour les citadins, montez dans notre Yellow-cab et direction la grosse pomme !

Les escapades littéraires : New York

Les escapades littéraires : New York

Minuit ! New-York

de Mark Miller

On ouvre le bal des escapades littéraires avec Il s’agit d’une de mes dernières lectures, je ne peux donc pas vous en parler en détail, mais j’aime déjà énormément cette histoire qui nous entraine dans les différents quartiers de New-York tout en abordant une thématique artistique. En attendant mon avis complet, je peux vous recommander d’aller lire les chroniques des copines : Maddysbook & Liseusehyperfertile qui ne pourront que vous convaincre.

En résumé : À Paris, Lorraine travaille dans une agence de publicité. Des années plus tôt, elle a perdu son père, célèbre galeriste abattu dans une rue de Manhattan. elle est harcelée par un mystérieux personnage qui prétend être l’assassin.

À New York, un artiste, Léo, sort de prison. Il a peint et vendu de fausses toiles de maîtres. un riche collectionneur qu’il a arnaqué se met sur sa route. Lorsqu’ils se rencontrent dans Central Park, Lorraine et Léo ignorent que leurs destins sont liés depuis longtemps. Et que leur amour est aussi inévitable que condamné. Oui, mais voilà : un seul choix peut changer votre vie !

Minuit ! New-York

Gatsby le magnifique

Un classique de la littérature. Il est bien sagement dans ma bibliothèque et je sais que je vais me faire taper sur les doigts par Toiledemots, mais je ne l’ai encore jamais lu… J’ai pourtant adoré les adaptations à son sujet ! Il faut absolument que je lui consacre un petit moment de lecture.

En résumé : New York, années folles… Dans sa somptueuse demeure de Long Island, Jay Gatsby organise de fastueuses réceptions où les invités se pressent en foule. Mais leur hôte ne cherche à éblouir qu’une seule personne : Daisy Buchanan. Elle est élégante, riche, séduisante, mais elle est la femme d’un héritier millionnaire…

Gatsby le magnifique

Petit déjeuner chez Tiffany

de Truman Capote

Encore un classique de la littérature (et du cinéma). Petit-déjeuner chez Tiffany est un de mes films préféré, je ne me lasse pas des aventures d’Holly Golightly surtout interprétés par Audrey Hepburn. J’ai donc lu avec beaucoup de plaisir le roman de Truman Capote, que j’ai trouvé très différent du film pourtant. Un incontournable de New-York, lors de mon premier voyage dans la grosse pomme, je me suis offert un bijou de chez Tiffany pour marquer mon passage dans la ville et mon amour pour cette histoire.

En résumé : La ravissante Holly Golightly mène une vie légère et frivole et traîne sur la Cinquième Avenue devant la vitrine de Tiffany, célèbre joaillier new-yorkais. Mais cette désinvolture, ce goût du luxe ne cachent-ils pas d’anciennes blessures soigneusement dissimulées sous une séduisante mélancolie qui fait chavirer le cœur des hommes ?

Petit déjeuner chez Tiffany

La femme au manteau Violet

de Clarisse Sabard

Un roman que j’ai eu la chance de découvrir durant mon aventure Charleston. La femme au manteau Violet de Clarisse Sabard est surement une de mes meilleures lectures de l’année 2020, c’est simple, depuis j’ai conseillé ce roman à tout mon entourage ! Et il a fait l’unanimité, une histoire sensible et secret de famille déchirant. Si vous ne l’avez pas encore lu qu’attendez-vous ? Et si vous souhaitez en savoir plus, mon avis détaillé est disponible par ici.

En résumé : 2018. À la suite d’un accident, Jo apprend qu’elle risque la rupture d’anévrisme, et que l’opération qui pourrait la sauver n’est pas sans risques. Persuadée qu’elle va mourir, elle se réfugie chez son grand-père. Elle découvre alors qu’il a reçu quinze ans plus tôt un pendentif, accompagné de quelques mots griffonnés : « De la part de Charlotte, qui n’a jamais oublié Gabriel. Ce souvenir vous revient de droit. » Déterminée à percer ce secret de famille, Jo se rend en Angleterre, sur les traces du mystérieux bijou. 1929. Charlotte et son mari se rendent à New York en voyage d’affaires. Là-bas, la jeune femme s’éprend du charmant Ryan… Lorsqu’il apprend qu’elle l’a trahi, son époux, pris d’un violent accès de rage, la laisse pour morte. À son réveil, Charlotte comprend, effondrée, qu’il est parti avec ses papiers : il lui est désormais impossible de rentrer en France et de rejoindre son fils Gabriel. Un roman qui traverse les océans, les générations, et s’interroge sur la maternité dans la vie d’une femme.

La femme au manteau Violet

Dakota song

d’Ariane Bois

Je ne peux pas vous faire un article sur des escapades littéraire à New-York sans vous parler d’un des immeubles les plus célèbres de la ville : Le Dakota Building. J’ai lu en début d’année Dakota Song d’Ariane Bois, et j’ai vraiment beaucoup aimé cette plongée dans le New-York des seventies. Vous pouvez retrouver mon avis détaillé par ici.  

En résumé : Une plongée intime dans les coulisses de l’immeuble le plus mythique de Manhattan
New York, 1970.Shawn Pepperdine, jeune de Harlem, assiste, horrifié, au meurtre de son meilleur ami. Pour échapper aux assassins, il trouve refuge dans les sous-sols du Dakota, l’immeuble le plus mythique de Manhattan. Au cœur d’une ville en pleine ébullition, le Dakota reste, lui, immuable : un club très fermé, un havre de paix des « rich and famous ». S’y côtoient Lauren Bacall, Leonard Bernstein et Rudolf Noureev. Devenu le premier portier noir du Dakota, Shawn côtoie ses résidents : Nigel, Abigail, Nathan, Cherie, Becky, Andrew, Tyler et les autres. Quand la plus grande star du monde, John Lennon, emménage à son tour, l’immeuble et sa communauté s’enflamment…

Dakota song

Une fille comme elle

de Marc Levy

Avouez, on ne fait pas plus typique new-yorkais qu’avec cette couverture ! Une petite histoire sympathique et distrayante, qui ferait une bonne adaptation de film Chick Flicks. Une lecture légère pour ne pas se prendre la tête l’été sur la plage. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon avis par ici.

En résumé : À New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…
Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage… 

Une fille comme elle

Les escapades littéraires : New York

Je pensais conclure les escapades littéraires avec la ville de New York, mais avec tout l’engouement que vous m’avez apporté sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de prolonger d’une semaine notre aventure. Vous avez choisi notre dernière destination qui sera donc le Canada ! Je vous donne donc rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir ce dernier voyage, et pour les plus nostalgiques, vous avez les précédentes destinations ici : Espagne, Italie & Angleterre. Merci encore pour tous vos partages, vos messages et votre soutien ! À très vite

Vos recommandations :

  • Prettymops : Le diable s’habille en Prada de Lauren Weisberger ; Miss Cyclone de Laurence Peyrin.
  • Autumnalys : Une vie comme les autres de Hanya Yanagihara.
  • Liseusehyperfertile & Prettymops : Central Park de Guillaume Musso.
  • Un_livre_ala_montagne : L’américaine de Catherine Bardon ; L’Attrape-cœurs de Salinger ; Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly ; Lettres de Washington Square d’Anne Icart ; Un petit carnet rouge de Sofia Lundberg.
  • Maddysbook : Ne t’enfuis pas d’Harlan Coben. Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont tonnerre.
  • Agathe.books : Si c’était à refaire de Marc Levy.
  • Les.lectures.de.claire & Mes.jolies.lectures : Le gang des rêves de Luca di Fuvio ;
  • Mes.jolies.lectures : Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige & Promis, on reste amis ! de Juliette Bonte ; Après tout de Jojo Moyes ; La soeur du soleil de Lucinda Riley.
  • Lubie_lubillule : Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
  • Cecilia_cherieblossom : Douce nuit et La nuit du renard de Mary Higgins Clark ; La fiancée du 11 septembre de Marc Gervais.
  • La_tete_dans_mes_livres : Et après de Guillaume Musso
  • Marion_laly : La fille de Brooklyn de Guillaume Musso ; Gossip Girl & Bon baisers de Brooklyn de Cecily Von Ziegesar.
Les escapades littéraires : New York

Vous devriez aussi aimé...

2 Comments

  • Reply
    meslivresdepoche
    22 juillet 2021 at 10 h 49 min

    Alexandra, ton blog est vraiment génial, tu sais à quel point je l’aime, et mes propos se confirment à la lecture de ton article. Je note Gatsby dans ma wishlist tu m’as donné envie de le lire, je peux te conseiller La ronde des souvenirs et Collection Privée de Danielle Steel. LA femme au manteau violet j’aimerai trop le lire, et Une fille Comme Elle aussi, car j’adore l’auteur.

  • Reply
    cecilia_cherieblossom
    23 juillet 2021 at 21 h 45 min

    Gatsby était un énorme flop pour moi alors que j’avais adoré le film mais j’avais bien aimé le Marc Lévy et le Clarisse Sabard 😀 Petit déjeuner chez Tiffany me tente depuis un moment mais pour l’instant je n’ai pas réussi à le trouver en librairie !

Leave a Reply